Tout est partie d’une question anodine. Après sa qualification pour les quarts de finales du Master 1000, un journaliste a posé une question sur Yibing Wu, la vainqueur chinois de l’US Open, éliminé par Gilles Simon au 1er tour, demandant au Suisse s’il pouvait imaginer la pression que ce dernier ressentait dans son pays.

A lire aussi >> VIDEO. Federer claque quelques pas de danse avec Mickey à Shanghai

Celui qui a remporté le plus de tournois du Grand Chelem dans l’histoire a simplement répondu: « Probablement pas », parce qu’il venait « d’un pays plutôt décontracté » avant développer sa réponse.

« En France, je pense qu’ils voient leurs joueurs trop grands, trop vite »

« Je ne sais pas comment la presse est ici (en Chine). Vous devez demander comment la presse est avec les sportifs: si elle les laisse travailler ou si elle en fait des stars trop vite comme cela se passe dans certains pays. En France, par exemple, je pense qu’ils voient leurs joueurs trop grands, trop vite. Et ils deviennent un peu, je ne dirais pas ‘gâchés’, mais un peu trop optimistes trop tôt au lieu de finir de se développer et de passer toutes les étapes » a expliqué le numéro 2 mondial en conférence de presse.

A lire aussi >> VIDEO. Shanghai: Kyrgios abandonne sans raison apparente

VIDEO. A la découverte de Caroline Garcia, qualifiée pour le Masters

http://rmcsport.bfmtv.com/tennis/federer-met-un-petit-tacle-a-la-presse-francaise-et-un-peu-aux-joueurs-tricolores-1276519.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password