Les Wallabies vainquent le signe indien

Cela faisait deux ans que les hommes de Michael Cheika attendaient un succès face aux Néo-Zélandais. C’est désormais chose faite depuis samedi. Plus entreprenants, plus vifs et surtout plus pragmatiques, les Australiens l’emportent 23-18, trois essais à deux. Malgré ce succès de prestige, ils doivent une nouvelle fois laisser la Bledisloe Cup à leurs meilleurs ennemis. Ces derniers conservent le trophée, qu’ils détiennent depuis 2003, grâce à leurs deux victoires lors du Rugby Championship.

Week-end mitigé pour les Français en Champions Cup…

Montpellier qui perd à domicile contre Exeter (24-27) et compromet grandement ses chances de qualification, Castres qui prend huit essais à Leicester (54-29), le Racing qui perd au Munster dans un match longtemps indécis (14-7), Toulon qui s’impose d’un tout petit point à Trévise (30-29), c’est peu dire que les clubs français ont souffert en Champions Cup ce week-end. Clermont a certes battu Northampton au Michelin (24-7) avec le bonus offensif mais les Auvergnats ont perdu leur ouvreur Camille Lopez victime d’une fracture ouverte du tibia. Le rayon de soleil est une nouvelle fois venu de Marcel-Deflandre (encore à guichets fermés) où La Rochelle a décroché une très belle victorie bonifiée contre l’Ulster (41-10). Les Maritimes sont reçus dix sur dix pour leur première en Champions Cup.

La déception des joueurs du Racing, défaits sur la pelouse du Munster - 21 octobre 2017 / Champions Cup

La déception des joueurs du Racing, défaits sur la pelouse du Munster – 21 octobre 2017 / Champions CupGetty Images

… Et c’est pire en Challenge européen

Agen, avec ses jeunes, n’a pas existé à Gloucester (61-16 et neuf essais encaissés), jeudi, lançant mal cette journée de challenge européen pour les clubs français. Le Stade toulousain a ensuite concédé sa première défaite de la saison sur sa pelouse, face aux Blues de Cardiff (15-17). Brive a certes gagné, mais c’était contre… Oyonnax (38-13). Pire, le Stade français, tenant du titre, s’est fait humilier sur sa pelouse par les London Irish (7-44) et Bordeaux a également perdu à la maison face à Newcastle (21-20). Pau, mené 30 à 9 sur sa pelouse par les Zèbre, a fini par s’imposer (38-33) et éviter une terrible défaite à domicile. Seuls les Lyonnais ont joué à leur niveau, ce qui leur a permis de vaincre les Sharks de Sale (27-24).

Nevers frappe un grand coup

Sur le papier et au classement l’écart paraissait grand entre Colomiers et Nevers, respectivement troisièmes et quatorzièmes avant le coup d’envoi. Et pourtant, ce sont bien les Bourguignons qui ont su tirer leur épingle du jeu sur la pelouse de Michel-Bendichou. Une prestation aboutie sur le plan défensif (seulement trois points encaissés) autant que sur le plan offensif (trois essais inscrits et un bonus, le premier de la saison). L’USON s’impose pour la première fois de la saison hors de ses terres (29-3) et remonte à la 12ème place du classement. Le promu grandit, et pas lentement.

Un de chute pour Chambéry

C’était un match de Fédérale (Poule élite) très attendu. Et dans son antre de Pierre-Rajon, le CS Bourgoin-Jallieu a fait tomber le leader (jusqu’alors) invaincu, Chambéry (26-21). Le SOC paie une entame de match compliquée (mené 14-0 dès la 13e minute) mais repart tout de même avec le bonus défensif. Avec cette première défaite, les Savoyards voient Provence Rugby (vainqueur 25-20 de Bourg-en-Bresse) revenir sur leurs talons au classement. Fort d’une troisième victoire en trois matches à domicile, le CSBJ remonte quant à lui vers la première partie du tableau.

http://www.rugbyrama.fr/rugby/exploit-de-l-australie-maux-bleus-et-promu-en-verve.-les-cinq-infos-du-week-end_sto6377043/story.shtml

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password