On n’a pas fini de parler de la bagarre de Goodison Park. Ce vendredi, au lendemain d’un sulfureux Everton-Lyon (1-2) en Ligue Europa, le club de Liverpool a annoncé avoir revu les images de la bagarre entre joueurs survenue à la 64e minute impliquant notamment Anthony Lopes, Ashley Williams mais aussi quelques supporters. Les Toffees annoncent avoir identifié l’un d’entre eux, sans préciser s’il s’agit de celui qui tient dans ses bras un enfant en bas âge. Une enquête est menée et pourrait aboutir à l’interdiction d’assister aux prochains matchs d’Everton. La police du Merseyside a confirmé vendredi qu’elle ouvrait une enquête.

A lire aussi>> Everton-OL: Koeman allume Fekir qui « a plongé dix fois »

La presse britannique a largement commenté ces incidents. Et notamment cette image du père avec son fils. On ne comprend pas en Angleterre ce qui a pu passer dans la tête de ce fan des Toffees, ni du public connu outre-Manche pour sa chaleur et son fair-play. Et si c’est davantage Ashley Williams (le défenseur d’Everton à l’origine de la bagarre) qui fait la Une des pages sport, on est choqué par le comportement de ce supporter des Blues.

Pour le Liverpool Echo, c’est surtout l’incompréhension qui domine. Le quotidien local se fait l’écho de la réaction de fans sur les réseaux sociaux. Le Guardian ne fait pas de distingo: si les joueurs d’Everton, l’arbitre et la foule dans son ensemble sont responsables, Ashley Williams est avant tout le premier coupable des incidents dans le Howard Kendall Gwladys Street End.

VIDEO : Ligue Europa – Everton-OL (1-2) – Lopez : » On voulait récupérer les points qu’on avait perdu à domicile « 

http://rmcsport.bfmtv.com/football/everton-ol-un-supporter-identifie-les-anglais-choques-par-la-bagarre-1282315.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password