Si plus on est de fous, plus on rit, l’escrime tricolore risque de bien s’amuser du côté de Rio. Quatre ans après le zéro pointé de Londres, une première depuis les Jeux de Rome en 1960, la France sera en effet la seule nation avec la Russie qui sera représentée dans les quatre disciplines par équipes – épée hommes et femmes, fleuret hommes et sabre femmes – lors des prochains JO (5-21 août). Quatre quotas obtenus qui apportent automatiquement trois places pour l’épreuve individuelle correspondante.

Une performance possible grâce à la qualification in extremis des épéistes françaises obtenue ce dimanche à Buenos Aires, en Argentine. En pleine reconstruction depuis la retraite internationale de Laura Flessel à l’issue des Jeux de Londres en 2012 (où elle s’était arrêtée en huitième de finale alors que le collectif avait raté sa qualification), l’équipe tricolore a obtenu son ticket pour Rio au terme de la dernière étape de Coupe du monde qualificative pour les JO brésiliens.

« Aller chercher une médaille »

Malgré une élimination dès les huitièmes de finale contre l’Ukraine (34-45), Maureen Nisima, Auriane Mallo, Lauren Rembi et Marie-Florence Candassamy ont pu compter sur les contreperformances de leurs rivales – notamment l’Italie – pour conserver une qualification pour laquelle elles avaient fait un grand pas avec leur quatrième place aux Mondiaux de Moscou en juillet 2015, une compétition où les points étaient doublés par rapport à une étape de Coupe du monde. « Maintenant que l’on est qualifié, je pense que les filles vont tirer à leur niveau réel, explique Rudy Naejus, l’entraîneur national. A Rio, on veut vraiment aller chercher une médaille et pourquoi pas le titre. » Il faudra pour cela renverser les Chinoises, tenantes du titre, ou encore les Roumaines et les Russes, autre favorites.

http://rmcsport.bfmtv.com/escrime/escrime-la-france-qualifie-une-quatrieme-equipe-951600.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password