C’est une information qui risque de faire beaucoup de bruit si elle se confirme. Selon le Corriere Della Sera, Chris Froome envisagerait de négocier une suspension allégée après son contrôle anormal lors de la dernière Vuelta, où un taux extrêmement élevé de sanbutamol a été retrouvé dans ses urines.

Pour plaider sa cause, sa femme Michelle Cound, en charge de son dossier de défense, aurait engagé un médiateur afin de trouver la meilleure solution possible. Et le leader de la Sky, qui s’entraîne seul en Afrique du Sud depuis un mois, serait désormais prêt à reconnaître sa faute en plaidant « la négligence ».

>> A lire aussi: Bardet veut que le peloton se positionne dans l’affaire Froome

Eviter un procès qui pourrait accoucher d’une lourde sanction

L’idée est d’obtenir une suspension rétroactive maximale de six mois qui lui permettrait de prendre un peu de recul et de pouvoir ensuite s’aligner sur le Giro et le Tour de France. Dans cette hypothèse, Froome serait destitué de sa victoire sur la Vuelta 2017 et perdrait sa médaille de bronze décrochée lors du contre-la-montre des Mondiaux de Bergen.

Mais il éviterait ainsi un procès qui pourrait lui valoir une suspension d’un an et deux ans, et par ricochet, une exclusion de la Sky. Reste à savoir si les instances du cyclisme mondial, agacées par les premières justifications de Dave Brailsford, qui avait évoqué « une insuffisance rénale », sont prêtes à accepter un tel deal.

>> A lire aussi: Poels veut une décision rapide pour Froome

Froome dément sur Twitter

Chris Froome a réagi sur son compte Twitter en contestant les révélations du Corriere Della Sera. « C’est complètement faux », assure le coureur britannique. Selon nos informations, l’affaire se dirige plutôt vers une lutte entre juristes, en attendant que le coureur et son équipe apportent des preuves confirmant qu’il n’y a pas eu de dopage volontaire. Aucun calendrier pour apporter ces preuves n’est imposé par le code mondial antidopage à la Sky.

http://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/dopage-et-si-froome-cherchait-a-negocier-une-suspension-de-six-mois-maximum-1361750.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password