Les All Blacks sont tombés. Après sept victoires de rang, ils ont subi la fougue d’Australiens survoltés par un match historique en hommage à la communauté aborigène. Des Wallabies plus entreprenants, plus vifs, et qui ont cette fois su résister jusqu’au bout à la tentative de remontée de Kieran Read et de ses partenaires. Cela faisait deux ans que les hommes de Michael Cheika attendaient un succès face à leurs meilleurs ennemis.

La perspective de craquer dans la dernière ligne droite a pourtant dû traverser les esprits australiens lorsque Bernard Foley, déjà peu en réussite face aux perches (1/4), commettait l’en-avant qui rendait une possession intéressante aux hommes en noir (74e). Mais contrairement à la première confrontation entre les deux équipes il y a quelques semaines en Rugby Championship, point de Beauden Barrett pour venir inscrire l’essai assassin. L’absence du meilleur joueur du monde a d’ailleurs pesé dans les débats, tant les Néo-Zélandais ont parfois manqué d’inspiration en phase offensive.

Les All Blacks conservent la Bledisloe Cup

A l’inverse, les Wallabies ont su se montrer plus pragmatiques. Aussi bien en défense, autour de leur capitaine Michael Hooper ou de Reece Hodge, auteur de l’interception qui a lancé le match (7-0, 7e), qu’en phase offensive dans le sillage d’un Israel Folau aux jambes de feu. C’est d’ailleurs l’arrière qui s’est retrouvé à la conclusion juste avant la pause (12-13, 40e), et qui a offert l’essai décisif à Marika Koroibete au cœur de la deuxième période.

Malgré ce succès de prestige, les Australiens doivent une nouvelle fois laisser la Bledisloe Cup à leurs adversaires du jour. Grâce à leurs deux victoires lors du Rugby Championship, les All Blacks conservent en effet ce trophée symbolique remis en jeu chaque année. Leurs mines au coup de sifflet final montrent cependant que cette consolation s’avère bien insuffisante pour eux. Tout comme les essais de Waisake Naholo (14e) et Rieko Ioane (71e), timides éclairs dans un jeu néo-zélandais inhabituellement terne malgré la tentative de révolte de TJ Perenara à son entrée en jeu.

http://www.rugbyrama.fr/rugby/test-match/2017/l-australie-bat-la-nouvelle-zelande-23-18_sto6374915/story.shtml

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password