Du plat et du vent pour commencer

La première semaine du Tour de France 2018 promet d’être très nerveuse. Au programme, un départ depuis Noirmoutier-en-l’Ile le 7 juillet, pour trois jours sur les routes de Vendée. Du plat donc, mais avec un contre-la-montre par équipes dès le 3e jour, entre La Roche-sur-Yon et Cholet. Le peloton gagnera ensuite la Bretagne par la côte morbihannaise, là aussi pour trois jours qui devraient faire la part belle aux spécialistes des bordures. La première petite explication entre favoris devrait avoir lieu lors de l’arrivée à Mûr-de-Bretagne, le 12 juillet.

A lire aussi >> Tour de France 2018: les trois moments qui peuvent faire basculer la course

Des pavés, beaucoup de pavés

Les spécialistes des Flandriennes vont se régaler. Sur ce Tour de France, on compte pas moins de 15 secteurs pavés, soit 21,7km. Un record depuis 1980. Lors des deux étapes nordistes, la plus attendue sera celle, très courte, entre Arras et Roubaix. On parie déjà qu’un favori s’y fera piéger. Histoire d’animer un peu plus les débats lors des neuf premières étapes, des bonus de 3,2 et 1 secondes seront attribués aux trois premiers franchissant un point kilométrique du parcours déterminé à l’avance (par exemple 3km après une bosse, pour que les coureurs échappés poursuivent leur effort).

A lire aussi >> Tour de Lombardie: « pas de blessure sérieuse » pour De Plus, passé au-dessus de la barrière

Trois arrivées au sommet et un passage inédit

Six étapes de montagne sont programmées pour ce Tour 2018. Parmi elles, trois arrivées seront jugées au sommet: à La Rosière, l’Alpe d’Huez et au Col de Portet. Ce dernier col (16km à 8,7% de moyenne) sera gravi lors d’une étape de seulement… 65km! Du jamais vu depuis 30 ans. « Un « nouvel Alpe d’Huez » selon Christian Prudhomme. Il n’y aura pas de départ fictif et les coureurs s’élanceront directement au pied du col de Peyresourde. Ceux qui n’auront pas de bonnes jambes peuvent se préparer à un calvaire. Le plateau des Glières, dans les Alpes, sera aussi un grand moment de montagne, même s’il sera franchi en début d’étape. Il s’agit en effet d’une route non-goudronnée. Un profil inconnu sur le Tour depuis 1991.

A lire aussi >> Dopage: un fils de Raimondas Rumsas contrôlé positif

http://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/des-paves-un-chemin-et-le-nouvel-alpe-d-huez-voici-le-parcours-du-tour-de-france-2018-1279648.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password