Voilà qui ne va pas arranger les affaires de la Lazio, ni calmer les ardeurs des uns et des autres avant le premier volet du derby face à la Roma, le 18 novembre prochain. Pointée du doigt après les chants racistes de ses supporters à l’encontre de deux joueurs de Sassuolo, Afred Duncan et Claud Adjapong, la tribune Nord du Stadio Olimpico a tout simplement été fermée pour deux matchs (celui de Cagliari dimanche et celui contre l’Udinese le 5 novembre). Cela n’a pas empêché les ultras de la Lazio de se faire encore remarquer.

A lire aussi: Bonucci exclu après arbitrage vidéo

Le portrait d’Anne Frank avec un maillot de la Roma

Comme on peut le constater sur ce tweet de Ruth Dureghello, la présidente de la communauté juive de Rome, ces supporters, qui se sont donc retrouvés dans la tribune Sud, attribuée d’ordinaire à leurs voisins honnis de la… Roma, auraient littéralement pourri l’emplacement avec des autocollants à caractère antisémite.

« Ce n’est pas un virage, ce n’est pas du football, ce n’est pas du sport. Il faut virer les antisémites des stades », écrit Ruth Dureghello. Sur ce mur, on peut y voir le portrait d’Anne Frank avec un maillot de la Roma et les messages suivants : « Romains hébreux », « Romains pédales » ou « Romains pestiférés ». Sans oublier des autocollants « signatures » de ces fameux ultras. Histoire de bien marquer leur passage dans la tribune.

VIDEO >> Dugarry : « Contrairement au PSG, l’OM est une vraie équipe »

http://rmcsport.bfmtv.com/football/des-autocollants-antisemites-dans-les-tribunes-reservees-a-la-roma-1284428.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password