La logique a été respectée. Mais l’écart de division entre Lorient, pensionnaire de Ligue 2, et Caen, 9e de L1, n’a pas franchement sauté aux yeux ce mardi au Moustoir pour le lancement des 16es de finale de la Coupe de la Ligue.

Dominé la majeure partie de la rencontre, le Stade Malherbe peut remercier l’efficacité de son attaquant Kouakou (1-0) en fin de première période, et surtout celle de Brice Samba dans le but, auteur de plusieurs parades décisives dans les dernières minutes. Pas récompensée, la formation dirigée par Mickaël Landreau a même touché le poteau dans le temps additionnel sur une madjer d’Hamel déviée sur le poteau par l’ancien portier de l’OM.

A lire aussi >> Coupe de la Ligue: cinq bonnes raisons de suivre les 16es de finale

Ninga, un an plus tard

Un peu plus tard, Montpellier a confirmé ses bonnes dispositions du moment avec une troisième victoire toutes compétitions confondues. Toujours aussi cohérents, les hommes de Michel Der Zakarian ont écarté Guingamp au Roudourou (0-2). Jamais évident.

Une tête de l’éternel Souleymane Camara, puis un contre express du revenant Casimir Ninga ont permis aux Héraultais de poursuivre leur belle série. L’international tchadien a inscrit son premier but depuis un peu plus d’un an, et une rupture des ligaments croisés.

Huit matchs au programme ce mercredi

Avec cette qualification, Caen et Montpellier rejoignent ainsi les clubs européens (Monaco, PSG, Lyon, Marseille, Nice, Bordeaux) en huitièmes de finale. Ce mercredi, huit rencontres sont au programme, dont le derby du Nord Lille-Valenciennes (18h45), au cours duquel Marcelo Bielsa sera particulièrement observé.

A lire aussi >> Coupe de la Ligue: quatre affiches entre clubs de L1 en 16es de finale

http://rmcsport.bfmtv.com/football/coupe-de-la-ligue-caen-passe-sans-briller-montpellier-reste-intraitable-1285620.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password