Le RC Lens peut pousser un ouf de soulagement. Après avoir éliminé le leader de Ligue 2 au tour précédent (Reims, 3-2 ap), le Racing a écarté dans la douleur Boulogne, avant-dernier de National 1, sur le même score pour l’ultime 32e de finale de la Coupe de France. Mais la division d’écart entre les deux formations du Pas-de-Calais n’a pas franchement sauté aux yeux, tant les Sang et Or ont été bousculés devant leur public.

A lire aussi >> Le tirage complet des 16es de finale de la Coupe de France

Doublé de Lopez, coup franc de Diarra

Les hommes d’Eric Sikora ont dû patienter jusqu’à la prolongation pour venir à bout de valeureux Boulonnais, portés par un Koro Koné intenable, auteur d’un doublé pour ouvrir le score en première période, puis égaliser à l’entame du temps additionnel en fin de rencontre. Les Lensois ont peiné à se remettre dans le rythme de la compétition après la trêve. Mais un doublé de Lopez (60e sur penalty, 99e) et un coup franc de Diarra (63e), soit les deux meilleurs Artésiens sur la pelouse, leur ont permis de valider leur ticket pour le tour suivant.

A lire aussi >> Coupe de France: après l’exploit, le CM de Granville taille Bordeaux

Un déplacement à St-Brieuc en 16es

Des 16es de finale où les Lensois se déplaceront donc sur la pelouse de St-Brieuc (N2) le 23 ou 24 janvier prochain. Une compétition comme une belle parenthèse pour le RCL, alors que la montée en L1 sera difficile à aller chercher. A l’approche de la reprise du championnat, Lens, plombé par ses sept défaites consécutives d’entrée, compte treize points de retard sur les play-offs, et seize sur la deuxième place.

A lire aussi >> Coupe de France: nouveau désastre pour Bordeaux, trois cartons rouges et élimination par Granville

http://rmcsport.bfmtv.com/football/coupe-de-france-lens-s-est-fait-peur-face-a-boulogne-1344823.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password