Décevant contre David Goffin vendredi, Lucas Pouille a battu Steve Darcis ce dimanche pour apporter le point décisif qui a permis aux Bleus de battre la Belgique en finale de la Coupe Davis à Lille. Le joueur de 23 ans ne se considère pas comme le sauveur, comme il l’a déclaré dimanche soir en conférence de presse.

A lire aussi >> Coupe Davis: pourquoi on l’aime tant, ce magnifique Saladier

« Je ne suis pas le héros de la journée, on a tous contribué à cette victoire. On est tous très heureux. Ce qui est important, c’est ce qu’on pense et ce qu’on vit entre nous », a-t-il commencé.

A lire aussi >> Coupe Davis: « Je n’ai jamais autant chialé », lâche, très ému, Noah

Lucas Pouille est ensuite revenu sur la préparation du 5e match, disputé après la victoire de Goffin sur Tsonga en trois sets. « L’attente avant mon match a été longue. Le match entre Tsonga et Goffin a été intense avec un niveau de jeu incroyable. J’étais très tendu dans les vestiaires mais ensuite, je n’avais qu’une hâte, qu’une envie. Je voulais ramener ce trophée pour mes mes potes, le public, tous nos proches. J’avais vraiment envie de tout donner, de me dépasser. Il fallait mettre toutes les émotions de côté et ne penser qu’à jouer pour ramener ce trophée », a détaillé le Nordiste.

http://rmcsport.bfmtv.com/tennis/coupe-davis-lucas-pouille-n-est-pas-le-heros-de-la-journee-1313382.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password