L’équipe de France de Coupe Davis a bien failli n’inscrire que quatre joueurs pour son premier tour de Coupe Davis face aux Pays-Bas, de vendredi à dimanche à Albertville. Forfait de dernière minute en raison d’un problème à un genou, Jo-Wilfried Tsonga a dû être remplacé au pied levé par Adrian Mannarino. Mais cela s’est joué à rien, comme l’avoue Yannick Noah, qui a aussi contacté Gaël Monfils et Julien Benneteau pour remplacer le Manceau.

« Il a fallu appeler, raconte le capitaine tricolore. Les trois ont répondu. Gaël a répondu très rapidement mais il est en train de partir à Quito (Equateur). Ensuite, Adrian m’a appelé. Il fallait que je donne la réponse six minutes plus tard. Alors j’étais très content qu’il me rappelle. Je lui ai dit rapidement la situation et lui ai demandé s’il pouvait venir. Il a réfléchi deux secondes et il m’a dit « ok, j’arrive ». Je lui ai expliqué comment on allait s’organiser mais là il restait deux minutes, donc j’ai fait un signe à Sébastien et je lui ai dit: « vas-y, va valider avant que ce ne soit trop tard! ». »

Un rendez-vous prévu avec Benneteau

« Et puis à ce moment-là, j’ai eu Bennet’, poursuit Noah. Je lui ai expliqué la situation. Je lui ai aussi demandé s’il était prêt, à l’avenir, à revenir dans le groupe. Il m’a dit oui. Je lui ai dit « écoute, on essaye de se voir à Paris, on boit un coup » et on a pris rendez-vous. » Benneteau (36 ans), qui dispute sa dernière saison professionnelle, avait beaucoup souffert d’avoir été écarté au dernier moment avant la finale de Coupe Davis contre la Belgique en novembre dernier.

A lire aussi >> Saint-Pétersbourg: miracle, Mladenovic gagne enfin!

VIDEO : Noah évoque ceux qui se préparent à lui succéder « en coulisses »

http://rmcsport.bfmtv.com/tennis/coupe-davis-noah-raconte-le-rocambolesque-remplacement-de-tsonga-1363785.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password