C’était l’une des principales craintes de la Fédération française de tennis. Trois ans après la finale perdue face à la Suisse, durant laquelle les supporters de Roger Federer avaient largement dominé leurs homologues tricolores, la FFT voulait absolument éviter de voir le scenario se répéter. Un souhait pas tout à fait exaucé. Environ 8 000 fans belges étaient présents ce vendredi, soit environ un tiers du stade Pierre-Mauroy, alors que la FFT ne leur avait donné que 2 700 places. Tous vêtus d’un rouge très visible, contrairement aux t-shirts bleu marine distribués par la FFT, que tous les Français n’ont pas mis, ils ont ravivé le mauvais souvenir de 2014. Les cloches des fans suisses en moins.

Dès la présentation des équipes, avant les hymnes, les supporters belges ont fait plus de bruit à l’annonce des noms de leurs protégés. Le premier simple n’a pas aidé à les calmer, puisque David Goffin a livré un récital face à Lucas Pouille (7-5, 6-3, 6-1). Le Nordiste n’a pourtant pas été surpris de voir autant de Belges dans les tribunes.

A lire aussi >> Coupe Davis: comment la France compte gagner la finale des tribunes

Pouille et Tsonga ont aimé l’ambiance

« Dans ma tête, il y allait en avoir beaucoup, a déclaré Lucas Pouille avec le sourire. Il y en a beaucoup et pour moi il y a une super ambiance. Le public français a été incroyable à chaque fois que j’en ai eu besoin. Ils ont poussé pour me soutenir, dès le début, à l’entrée sur le court. Les supporters belges sont là pour soutenir David. Il y avait une super atmosphère et beaucoup de fair-play dans les deux camps. »

« Il y avait une super ambiance, a également estimé Jo-Wilfried Tsonga. Les gens sont à fond derrière nous donc forcément, à un moment donné l’arbitre est obligé de remettre le calme sur le terrain. C’était une superbe ambiance aujourd’hui, que ce soit sur le premier comme le deuxième match et j’espère que demain l’équipe de France va mettre le feu dans ce stade. »

A lire aussi >> Noah: « On sait que ce double va être très important, voire presque décisif »

Noah: « Pour être déçu, il faut espérer quelque chose »

Sympas, les joueurs. Car Yannick Noah, lui, s’est montré très déçu de la majorité des supporters français présents ce vendredi. « Je pense qu’on a l’ambiance qu’on attendait, à savoir 3 000 ou 4 000 supporters belges (sic) organisés et à fond. Et de notre côté, 3 000 ou 4 000 supporters et 20 000 spectateurs. On s’y attendait. Rien ne nous déçoit. Pour être déçu, il faut espérer quelque chose. Et on n’espère rien. On joue avec ce qu’on a. A la fin, ça s’est très bien passé, je pense que tous les gens qui étaient là ont passé un bon moment et c’est quand même le but. »

Loit: « C’est culturel, on n’est pas un peuple très exubérant »

Entre les deux matchs, Emilie Loit avait déjà tiré la sonnette d’alarme au micro de RMC. « Ce que je n’aime pas trop, c’est que je trouve que les Belges font énormément de bruit, avait souligné l’ancienne joueuse. On est à Lille, vraiment à la frontière, donc c’est logique qu’il y ait pas mal de monde. Après c’est culturel, on n’est pas un peuple très exubérant, donc ce n’est pas non plus illogique de voir ce genre d’ambiance. J’ai envie de lancer un appel aux supporters, je sais que ce n’est pas dans notre culture, mais c’est vraiment de pousser. »

Les supporters français eux-mêmes ont bien dû se rendre à l’évidence, ils n’ont pas su gagner le match des tribunes ce vendredi. « Je pense qu’il y a égalité, mais on ne s’attendait pas à ce qu’ils soient aussi forts en face, admet Leïla, venue de Paris. Ils sont vraiment forts niveau ambiance. » Edouard, chapeau en forme de coq sur la tête, est du même avis: « Ils ont mis le feu, ils ont vraiment été costauds mais demain (samedi) on sera là, on va redoubler d’intensité. On sera derrière nos petits Bleus pour les supporter. » La Fédération belge a rendu 800 places pour la journée de ce samedi. Mais visiblement, leurs supporters arrivent à se débrouiller pour s’en procurer par leurs propres moyens.  

A lire aussi >> VIDEO: les larmes de Julien Benneteau pendant La Marseillaise

VIDEO – Coupe Davis: une surprise à venir pour le double?

http://rmcsport.bfmtv.com/tennis/coupe-davis-noah-n-attendait-riendes-spectateurs-francais-pour-l-ambiance-qui-avait-l-accent-belge-1311605.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password