« Je dois admettre que la France est la nation la plus talentueuse, peu importe ce qu’elle fait. Football, rugby, tennis, basket, peu importe ce que les Français touchent, c’est de l’or. Mais quand il s’agit de gagner, il y a toujours quelque chose qui tourne au vinaigre, il y a toujours une blessure. Tout le monde se blesse et c’est la raison pour laquelle ils ne gagnent pas. La question, c’est: est-ce que les joueurs français sont vraiment blessés ou est-ce que c’est quelque chose d’autre? » Ils ont l’opportunité de gagner quelque chose, comme Tsonga, Monfils ou Paire. Il y a tellement de grands joueurs en France. Il y a aussi de grands coachs, mais il y a quelque chose qui se passe mal. Il faut faire du fitness, il faut changer de kiné, je ne sais pas moi, il faut faire quelque chose! »

« La dure décision du capitaine »

A lire aussi: Marat Safin allume les joueurs français

Ces propos, tenus par Marat Safin lors du dernier Sportel à Monaco, ont eu l’effet d’une petite gifle dans le camp du tennis français. Mais pas d’un véritable tacle, à en croire Pierre-Hugues Herbert, invité ce jeudi du Super Moscato Show. « C’est bizarre, la finale de Coupe Davis arrive et j’ai mal au dos (rires). Non… mais c’est du Marat tout craché et c’est aussi pour ça qu’on l’apprécie. Il est honnête. Il y a cette chose qui pèse, je ne vais pas dire le tennis français, mais sur le sport français. C’est quelque chose qu’on entend beaucoup. C’est un peu la spécialité des journalistes français. Ça fait partie du job. Quand on va jouer une finale de Coupe Davis, on a envie de nous voir gagner. On est favoris. On sait que si ça se passe mal, on en prendra plein la gueule. Je ne suis pas sûr que Marat nous donne vraiment des solutions parce que des kinés, on en a. Mais on va essayer de le faire mentir en cette fin de saison. »

>> Les podcasts du Super Moscato Show

A condition d’être dans le « squad ». Une tendance pour Pierre-Hugues Herbert, qui assure n’avoir garantie, malgré le double solide qu’il forme avec Nicolas Mahut. « On n’a aucune certitude en tout cas, je le pense vraiment. On a un tel réservoir de joueurs, estime-t-il. On a fait un repas Coupe Davis à l’US Open, on était 14. On ne sait pas, on verra. Ce sera annoncé après Bercy. Ce sera la dure décision du capitaine, ce sera à lui de choisir. »

http://rmcsport.bfmtv.com/tennis/coupe-davis-herbert-veut-faire-mentir-safin-qui-a-critique-les-joueurs-francais-1287307.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password