La formidable série rochelaise a pris fin sur le terrain des Wasps. Patrice Collazo espérait au moins un point, le contrat n’est pas rempli. Sous la pluie anglaise, ses joueurs n’ont pas su engranger un quatrième succès de rang qui leur aurait ouvert en grand les portes des quarts de finale. La Rochelle conserve tout de même sa première place devant l’Ulster, facile vainqueur des Harlequins la veille (52-24). Et c’est bien l’essentiel.

Une heure pour trouver la faille

Dominé dans l’impact et les intentions de jeu en première période, La Rochelle a subi la vitesse adverse et la multiplication des temps de jeu dans sa moitié de terrain. Le triangle arrière (La Roux-Daly-Wade) redouté a souvent trouvé les intervalles, avec l’inévitable Elliot Daly dans le rôle du finisseur. L’international anglais a inscrit un doublé (11e, 47e) avant de quitter le terrain en seconde période, blessé.

>> Champions Cup: le Racing se paye Castres pour ses adieux à Colombes

C’est sans aucun doute une coïncidence, mais sa sortie a correspondu à la meilleure période rochelaise. Dix bonnes minutes où les joueurs de Patrice Collazo ont enfin remis la main sur le ballon et investi les 22m adverses. Une pénalité de Broke James viendra récompenser les efforts consentis à l’heure de jeu mais ni Ranger, ni Bourgarit, malgré une percée dantesque, ne parviendront à concrétiser. Ce sont les Wasps, au contraire, qui ont frappé une troisième et dernière fois, échouant à un essai du bonus offensif.

VIDEO. Cotter : « Ce genre de match me fait plaisir »

http://rmcsport.bfmtv.com/rugby/champions-cup-la-rochelle-repart-bredouille-de-son-voyage-chez-les-wasps-1329634.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password