C’est la polémique qui agite le RC Toulon après le match nettement gagné contre Trévise dimanche (39-0) en Champions Cup. Mathieu Bastareaud est sous le feu des critiques à cause de l’incident qui a éclaté à la 80e et dans lequel il est impliqué. Le ton est monté entre le capitaine toulonnais et quelques joueurs de Trévise. Le Français a alors traité Sebastian Negri de « fucking faggot » (« putain de pédé »).

Sanction maximale: 18 à 52 semaines de suspension

Avertie de cet incident, l’European Professional Club Rugby (EPCR), l’organisation qui dirige la Champions Cup, a ouvert une enquête contre Mathieu Bastareaud, qui a présenté ses excuses depuis. D’après le rapport de l’ECPR, le centre « est soupçonné d’avoir insulté un joueur (…) en infraction à la règle 9.12 ».

Cette « infraction à la règle 9.12 » consiste, selon le règlement de World Rugby, à « insulter un joueur ». Et d’après ce règlement, le coupable s’expose à une « sanction minimale » de 6 semaines de suspension. La « sanction moyenne » monte à 12 semaines de suspension. Enfin, la « sanction maximale » comprend une suspension allant de 18 à 52 semaines. L’ECPR précise que « les détails de cette audience disciplinaire indépendante et des autres affaires disciplinaires (…) seront annoncés dès que possible ».

A lire aussi >> Champions Cup: enquête ouverte après des insultes entre Bastareaud et un joueur de Trévise

A lire aussi >> Champions Cup: après l’incident de Trévise, Bastareaud s’excuse et s’explique

VIDEO >> Bastareaud: « Personne ne nous attend »

http://rmcsport.bfmtv.com/rugby/champions-cup-bastareaud-cite-apres-son-insulte-lors-de-toulon-trevise-1349948.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password