Quatre matchs et puis s’en va. D.J. Cooper n’a pas souhaité prolonger l’aventure avec Gravelines. Arrivé en juillet en provenance de Pau-Lacq-Orthez auréolé de son titre de MVP de Pro A, le meneur de jeu américain s’est désengagé (JR Reynolds l’a remplacé) lundi dernier d’une formation qui a enregistré quatre défaites consécutives lors des quatre premières de journées de Pro A, pour signer à Monaco, où il avait déjà évolué de janvier à mai 2016.

« Ce n’était pas le plan initial de partir de Gravelines, a assuré D.J. Cooper, ce lundi, au micro de Basket Time sur RMC. Mais c’était ce qu’il y avait de mieux pour moi. Maintenant, je suis passé à autre chose et je suis vraiment concentré sur ma saison monégasque. » L’Américain l’assure : les mauvais résultats de l’équipe n’ont pas été le seul facteur de sa décision.

« Ce ne sont pas vraiment les résultats qui m’ont fait partir de Gravelines, ce n’est pas vraiment la raison de mon départ de Gravelines, a-t-il martelé. Ça ne se passera pas comme ça à Monaco. C’était surtout pour ma famille, qui ne se sentait pas confortable au niveau de la qualité de vie à Gravelines. Et puis il y avait l’organisation, qui n’était pas top pour elle. »

A voir aussi >> Boris Diaw: « Si on me propose un contrat jusqu’à la fin de la saison, je crois que je retournerai en NBA »

« Des choses différentes de ce qu’on m’a vendu »

Cooper aurait-il été échaudé par la réalité d’un projet moins sexy sur le parquet que sur le papier, lui qui s’était engagé pour deux ans avec Gravelines ? « Les dirigeants ne m’ont pas vraiment menti, mais il y a eu des choses différentes de ce qu’ils m’ont vendu, confie l’Américain. Je n’étais pas bien par rapport à la façon dont on s’entraînait, dans le basket qu’on proposait. Et je n’étais pas vraiment épanoui. Mes coéquipiers étaient des bons mecs, des bosseurs. Je n’ai rien à leur reprocher. Je leur souhaite le meilleur et au coach (Julien Mahé, ndlr) aussi. »

Cette volte-face n’a pas manqué de faire polémique, ce que ne comprend pas bien D.J. Cooper. « Je n’ai pas peur pour ma réputation. C’était une erreur d’avoir pris cette décision d’aller à Gravelines, estime-t-il. Je ne comprends pas pourquoi ça fait autant de bruit. Chris Otule vient de quitter Strasbourg pour aller à Gravelines et son transfert n’a pas fait autant de bruit que pour moi. »

De retour à Monaco, Cooper a bien l’intention d’aller au bout, cette fois, avec ce club. « Il faut continuer à avoir du succès en saison régulière. Il y a deux ans, on a été dominant, rappelle-t-il. Ce qu’on veut maintenant, c’est aller plus loin en playoffs, gagner le titre et que l’équipe reste en bonne santé. »

VIDEO >> NBA, la légende des Lakers Kobe Bryant en visite à Paris

http://rmcsport.bfmtv.com/basket/c-etait-une-erreur-pourquoi-dj-cooper-a-quitte-gravelines-apres-quatre-matchs-1284557.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password