Pour la première fois depuis 2009 et le succès de Stewart Cink face à son compatriote américain Tom Watson, la victoire finale du British Open s’est jouée en barrage ce lundi. Ils étaient trois pour le titre : l’Américain Zach Johnson, le Sud-Africain Louis Oosthuizen et l’Australien Marc Leishman, tous trois à égalité avec un total de 273, soit 15 sous le par.

« Ça semble tellement irréel… »

C’est finalement l’Américain de 39 ans qui décroche la timbale (-1), devant Oosthuizen (par) et Leishman (+2). Johnson décroche ainsi le deuxième titre majeur de sa carrière après le Masters en 2007. « C’est très intimidant, a-t-il déclaré à la presse anglaise, la voix tremblante. Je me sens béni à l’idée de faire partie de l’histoire de ce tournoi. C’est beau mais ça semble tellement irréel… »

Il prive Jordan Spieth d’une place dans l’histoire. Vainqueur des deux premiers tournois du Grand Chelem de la saison, le prodige de 21 ans espérait rejoindre au panthéon du golf son compatriote Ben Hogan, seul joueur à avoir empoché les trois premiers Majeurs de la saison en 1953. Il termine finalement quatrième (-14), à égalité avec l’Australien Jason Day. Le dernier représentant tricolore, l’amateur Romain Langasque, termine 65e. Le dernier Majeur de la saison, l’US PGA, aura lieu du 13 au 16 août.

http://rmcsport.bfmtv.com/golf/british-open-le-triomphe-de-zack-johnson-902884.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password