Dans les entrailles de Cardiff au sein du clan de Carlos Takam, la déception prédominait ce samedi soir après le combat arrêté à la dixième reprise par l’arbitre contre Anthony Joshua.

A lire aussi >> Boxe: Joshua bat Takam, mais l’arbitre gâche la fête

« On voulait travailler dans les derniers rounds »

Au micro de SFR Sport 1, Joseph Germain, coach de Carlos Takam, estimait ainsi que le champion du monde IBF et WBA des poids lourds pouvait encore être renversé: « C’est dommage que ça se termine comme ça. Le combat s’était bien engagé. On avait mis une stratégie en place pour aller travailler dans les derniers rounds. Je ne comprends pas la décision de l’arbitre. Il était présent, il accompagnait les coups, il savait ce qu’il faisait. Ça laisse un gout d’inachevé. En plus on a eu que dix jours pour préparer. La moindre des choses, c’est d’avoir du respect. »

A lire aussi >> Takam: « Joshua m’a dit : « J’aurais bien aimé qu’on aille jusqu’à la fin »

« On a vu les limites de Joshua »

Commme le boxeur français de 36 ans, son coach espère ainsi que les deux hommes pourront se retrouver sur un ring : « Aujourd’hui on a vu les limites de Joshua, ce serait bien qu’on puisse avoir cette revanche et ce serait bien de le savoir quelques jours à l’avance, qu’on puisse se préparer pour ce combat. »

VIDEO. Le best-of du Grand Week-End Sport du samedi 28 octobre

http://rmcsport.bfmtv.com/boxe/takam-savait-ce-qu-il-faisait-assure-son-coach-1289042.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password