Légende de la boxe, Jake LaMotta s’est éteint ce mercredi à l’âge de 95 ans. Le boxeur américain avait remporté un titre mondial en battant Marcel Cerdan en 1949. Il est également connu pour le film de Martin Scorsese tourné sur sa vie, Raging Bull, avec Robert De Niro pour jouer son rôle. Ancien boxeur et acteur, Franck Tiozzo a raconté ses souvenirs de Jake LaMotta dans le Super Moscato Show sur RMC mercredi.

A lire aussi >> Le champion de boxe Floyd Mayweather appelé à la rescousse du bitcoin

>> Les podcasts du Super Moscato Show

« Encore fêtard à 75 ans »

« Je l’ai rencontré il y a une vingtaine d’années sur un tournage. Il était venu à Paris et on avait tourné huit jours ensemble. On ne s’était pas quittés, on sortait en boîte le soir parce que c’était encore un fêtard malgré ses 75 ans », se souvient Franck Tiozzo. Avant d’ajouter: « J’étais comme un môme devant lui car il n’a pas seulement battu Marcel Cerdan, il a aussi gagné contre Sugar Ray Robinson ».

« J’ai trouvé que c’était un homme magnifique. Il ne buvait pas mais il fumait le cigare et il aimait les femmes. Il avait une épouse qui avait 30 ans de moins que lui. Vous m’apprenez sa mort, je suis sous le choc. […] C’était un drôle de personnage. A 75 ans, il était toujours brut. Il ne mâchait pas ses mots. Il avait dit au producteur du film: ‘toi, tu n’es qu’une m****’ alors que le mec l’avait fait venir en première classe avec sa femme et son fils (rires) », raconte encore l’ancien poids lourd, Franck Tiozzo.

« Pire » en vrai que dans Raging Bull

Dépeint comme un homme paranoïaque dans le film Raging Bull, Jake LaMotta était encore pire dans la vraie vie selon Franck Tiozzo. « Je lui ai parlé du film et il est immédiatement allé me chercher des photos d’époque. Il m’a dit qu’il était pire en vrai que son personnage dans le film », se rappelle le Français.

Né en juillet 1922 dans le Bronx, à New York, Jake LaMotta est mort à 95 ans. Dans sa carrière, il a disputé plus de 100 combats. A la fin de sa vie, il vendait notamment des sauces tomate. « Je crois qu’il vivait de ça. Il avait une marque à son nom et c’était une sorte de pied de nez parce qu’il finissait souvent ses combats en sang », rigole Franck Tiozzo.

VIDEO – A 41 ans, le boxeur Vladimir Klitschko prend sa retraite

http://rmcsport.bfmtv.com/boxe/boxe-jake-lamotta-un-homme-magnifique-se-rappelle-franck-tiozzo-1260502.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password