Voilà une promesse forte de la part de Mourad Boudjellal. Estimant que son club voyait son « modèle économique » compromis quand un match était programmé ce jour-là, le président du Racing Club de Toulon a déclaré en conférence de presse, ne plus vouloir jouer le dimanche: « Je ne jouerai plus le dimanche si je ne suis plus indemnisé à notre juste valeur », a menacé le dirigeant toulonnais lors d’une conférence de presse. « On déclarera forfait », a-t-il prévenu.

A lire aussi >> Top 14: McAlister est à Clermont

« Certains ont décidé de nous tuer à la Ligue »

Pour le boss du RCT, le fait de jouer le dimanche désavantage le modèle économique du club du Var : « Dimanche à Mayol (contre le Racing, défaite 40-29), le stade était vide. Ça fait deux ans que le club a été mis en difficulté en jouant le dimanche », a-t-il regretté. « On a un modèle basé sur la billetterie, le merchandising, certains ont décidé de nous tuer à la Ligue (LNR) », a-t-il également ajouté.

A lire aussi >> Top 14: le Racing fait tomber Toulon à Mayol

« Marre d’être la pompe à fric du Top 14 », Boudjellal va écrire à la ministre des Sports, Laura Flessel

Et Boudjellal compte bien aller au bout de son combat : « Et on descendra en Pro D2. Je ne m’enlèverai pas », a-t-il ajouté, annonçant qu’il allait « écrire à la ministre » des Sports, Laura Flessel. « Quoi qu’il se passe, je m’en fous. Si on joue le dimanche, on sera relégué j’en ai rien à faire, a-t-il encore lancé. J’en ai marre d’être la pompe à fric du Top 14. »

VIDEO. XV de France: vers des changements dans la compo

http://rmcsport.bfmtv.com/rugby/boudjellal-menace-toulon-ne-jouera-plus-le-dimanche-1309782.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password