La réunion était très attendue. Elle s’est finalement bien déroulée. Selon les informations de RMC Sport, les représentants de la FFR et de la LNR, réunis jeudi, sont sur le point de trouver un accord concernant les Barbarians français. Officiellement considérés depuis cet été comme la deuxième équipe de France, les « Baa-baas » sont régis par l’article 9 de World Rugby. Avec les mêmes règlements imposés par World Rugby et les mêmes exigences de libération de joueurs. Et ça, ce n’était pas inscrit dans la convention FFR-LNR.

>> XV de France: Dupont et Kotze prévus avec les Bleus, Couilloud et Ntamack vers les « Babaas »

Certains présidents de Top 14 pestaient contre cette situation ces dernières semaines. Notamment contre une communication trop tardive de la part de la FFR. Car si un joueur est désormais appelé pour porter le maillot des Barbarians, son club doit obligatoirement le libérer. Plus besoin de demander une autorisation donc pour le staff des Barbarians. Un accord a rapidement été trouvé ce jeudi après-midi même si quelques détails restent encore à régler dans les heures à venir. Les conditions de mise à disposition des joueurs (non rémunérés) seront les mêmes que pour le XV de France.

>> Le XV de France joue l’ouverture… malgré quelques réticences

« L’antichambre de l’équipe de France avec des joueurs à fort potentiel »

Dans les faits, les 23 joueurs seront réunis cinq jours avant le match, soit le lundi 5 novembre afin de préparer la rencontre contre les Maoris All Blacks à Bordeaux, le 10 novembre. Aurélien Rougerie, capitaine de cette équipe rajeunie et ambitieuse emmenée par une charnière Romain Ntamack et Baptiste Couilloud, et ses partenaires seront libérés le lendemain matin. Reste à savoir comment les Barbarians, connus pour leur sens de la fête, vont désormais travailler plus sérieusement. Avec l’ambition de passer un palier pour jouer ensuite avec le XV de France.

>> Serge Simon: « L’équipe de France doit partager le plus et le mieux possible »

« Ce groupe sera désormais l’antichambre de l’équipe de France avec des joueurs à fort potentiel, expliquait Serge Simon à RMC Sport voilà quelques jours. Cela suffira pour établir un cadre efficace afin que cette équipe soit performante tout en respectant l’esprit « Baa-Baas ». Les joueurs vont vouloir se donner toutes les chances de briller. Ce sera un bon mariage entre l’autonomie des joueurs et la mise en place d’un cadre pour être dans de bonnes conditions. » Le groupe a déjà été arrêté en collaboration avec Guy Novès et son staff lors de la réunion de la semaine dernière. Il sera annoncé la semaine prochaine après celui du XV de France, le 25 octobre.

VIDEO – Des entraînements du XV de France plus ouverts au public

http://rmcsport.bfmtv.com/rugby/barbarians-accord-trouve-entre-la-ffr-et-la-lnr-1282023.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password