Il faut parfois savoir reconnaître la supériorité de l’adversaire. S’incliner et tout simplement apprécier son génie. C’est ce qu’ont su faire, avec classe et perfection, les supporters turinois, mardi soir, lors du quart de finale aller de Ligue des champions entre la Juventus et le Real Madrid. A la 64e minute de jeu, ils ont ainsi offert une superbe ovation à Cristiano Ronaldo, qui venait de crucifier Gianluigi Buffon sur une lumineuse bicyclette. Le Portugais n’est pas le premier à avoir eu droit à un tel honneur. Petit retour en arrière.

Ronaldo à Old Trafford

Old Trafford sait reconnaître les grands joueurs. Et les féliciter. Le 23 avril 2003, les supporters mancuniens l’avaient prouvé en se levant pour applaudir Ronaldo, le Brésilien, auteur d’un triplé sensationnel en quart de finale retour de la Ligue des champions. Un triplé qui n’avait pas empêché la défaite du Real (4-3), mais qui avait suffi au club merengue pour se qualifier pour le dernier carré après sa victoire à l’aller (3-1).

Ronaldo

Ronaldinho au Bernabéu

Personne n’a pu oublier ce 19 novembre 2005. Ce jour-là, Ronaldinho profite d’un déplacement au Santiago-Bernabéu pour livrer l’une de ses plus belles prestations sous le maillot du Barça. Intenable, il enchaîne les cassages de reins et claque un doublé. Les Catalans l’emportent 3-0 et l’ancien Parisien est ovationné à sa sortie du terrain par le public madrilène, qui agite même des mouchoirs blancs pour saluer l’artiste brésilien.

Iniesta au Cornella-El Prat

Il ne pouvait que recevoir un jour un hommage à la hauteur de son talent et de sa générosité. Le 18 décembre 2010, Andres Iniesta reçoit une vibrante ovation de la part des fans de l’Espanyol Barcelone, à l’occasion d’un derby en Liga. Ces derniers n’ont pas oublié l’hommage que le milieu du Barça avait rendu à Dani Jarque, ancien capitaine de l’Espanyol foudroyé par une crise cardiaque, après son but en finale de la Coupe du monde.

Les supporters de l'Espanyol

Mbappé à d’Ornano

Deux buts et un penalty obtenu. Le 19 mars 2017, Kylian Mbappé se révèle un peu plus aux yeux du grand public en se baladant sur la pelouse de Caen. Principal artisan de la victoire de Monaco (3-0), sacré champion de France quelques mois plus tard, le jeune attaquant français éclabousse la rencontre de sa classe, mais les supporters du Stade Michel-d’Ornano ne lui en tiennent pas rigueur et lui réservent une sublime ovation à sa sortie.

Casillas à Anfield

A 36 ans, Iker Casillas a peut-être disputé le 6 mars 2018 son dernier match de Ligue des champions, à l’occasion d’un huitième de finale retour entre Porto et Liverpool à Anfield. Et il n’est certainement pas prêt d’oublier cette rencontre. Non pas parce qu’il a gardé ce jour-là sa cage inviolée (0-0), mais bien parce qu’il a été acclamé par les supporters de Liverpool au moment de l’annonce des compositions d’équipes. La classe.

VIDEO – Pour Zidane, son but en finale « était plus beau que celui de Cristiano »

http://rmcsport.bfmtv.com/football/avant-ronaldo-eux-aussi-se-sont-fait-applaudir-par-les-fans-adverses-1411708.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password