Angers et son ambitieux président veulent continuer de grandir. Alors qu’il obtient des résultats très satisfaisants depuis son retour en Ligue 1 en 2015 (9eme en 2016 et 12e la saison dernière) malgré un budget loin d’atteindre les sommets (28M€ cette saison, 17eme budget de L1), le club angevin entend consolider ses fondations pour pérenniser sa place dans l’élite.

« On essaie de trouver des solutions chaque jour »

‘‘Chaque jour est un exploit, a expliqué Saïd Chabane, le président du SCO mercredi sur SFR Sport. A un moment ou à un autre, la réalité économique nous rattrape donc on construit nos bases et on consolide nos moyens. On ne sait pas jusqu’où on va aller mais pour le moment on est sur notre projet. On remet des choses en cause et on essaie de trouver des solutions chaque jour.’’

A voir aussi >> Qui est Saïd Chabane, le président d’Angers?

L’une des solutions imaginées par les dirigeants angevins consiste à disposer pleinement du stade Raymond-Kopa afin de le développer et d’envisager des rentrées d’argent supérieures. Ce qui sera fait dans les prochaines semaines puisque le SCO d’Angers va signer un bail très longue durée pour son enceinte. ‘‘Plusieurs projets sont en route, a précisé le président angevin. Dont la signature d’un bail emphytéotique, donc le club nous appartiendra à partir de fin janvier pendant 35 ans. Autour de ce stade on va définir notre modèle économique pour les 25 prochaines années.’’

Un loyer modique

Concrètement, ce type de bail va permettre au SCO de payer un loyer très modique pour utiliser le stade Raymond-Kopa (qui appartient à la Ville d’Angers) et, ainsi, d’utiliser l’argent économisé pour effectuer d’autres travaux et développements autour du stade. Une tout autre logique économique donc.

http://rmcsport.bfmtv.com/football/bail-emphyteotique-de-35-ans-angers-veut-continuer-de-grandir-au-stade-raymond-kopa-1321069.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password